LE BRISTOL ET LA ROTONDE, FIGURES EMBLEMATIQUES DE BEAULIEU SUR MER

9 janvier 2017

LE BRISTOL ET LA ROTONDE, FIGURES EMBLEMATIQUES DE BEAULIEU SUR MER

Véritable chef-d’œuvre architectural de la belle-époque, la Rotonde de Beaulieu s'élève en front de mer et saisit le regard des passants et visiteurs de la commune.

Grande salle circulaire à absides vitrées, coiffée d’une coupole à pans coupés, la Rotonde est une ancienne dépendance de l'hôtel Bristol, construite entre 1899 et janvier 1904 à la demande de la clientèle britannique du palace pour servir le thé.

Ce salon fut construit dans le prolongement sud du bâtiment par le même architecte, le danois Hans-Georg Tersling.

L'Hôtel Bristol, commandité par un fabricant de meubles londonien, Sir John Blundell Maple, fut construit en un temps record, comme nombre de palaces de la Riviera de la belle-époque, entre février 1897 et le 16 décembre 1898.

Inauguré le 5 janvier 1899, le palace comportait 300 chambres luxueusement équipées, avec notamment des salles de bains alimentées en eau de mer chauffée, réparties sur 5 étages avec 60 chambres par étage. L'édifice dispose alors de hautes toitures évoquant le style d'un château anglais.

Le 28 mars 1911 en soirée, attisé par un fort vent, un incendie se déclare dans un conduit de cheminée et se propage aux deux derniers étages de l'immeuble ainsi qu'à la totalité de sa couverture. Suite à l'intervention des pompiers de Beaulieu et Nice et des Chasseurs alpins, l'incendie est maitrisé en inondant les étages supérieurs.

Grâce à la structure en ciment armé du bâtiment, la partie inférieure de l'édifice reste relativement intacte, le feu réduisant par contre à néant les deux étages supérieurs.

Ce qui reste de l'hôtel est rapidement remis en état et le Bristol rouvre ses portes pour la saison hivernale 1911-1912, amputé des étages détruits et doté d'une toiture classique en tuiles rouges à faible pente.

Transformé en une copropriété haut de gamme par le promoteur Saglia en 1954, le Bristol perd une partie de ses jardins ainsi que les courts de tennis, cédés à la commune de Beaulieu. Le bâtiment conserve son aspect extérieur d'origine, sa décoration et une partie du hall d'entrée.

La Rotonde fut pour sa part laissée à l'abandon et sans entretien, menacée de démolition et finalement expropriée au profit de la commune dans les années 1970. Transformée en centre de congrès en 1982 puis exploitée par le groupe Partouche, elle ne sera plus utilisée à partir de 2001. A nouveau abandonnée pendant 10 ans, elle abrite depuis octobre 2011 les Salons de la Rotonde Lenôtre et a repris sa vocation festive et réceptive initiale.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visite du site.

En savoir plus Fermer